2017 l’année du changement pour YZIACT

Start Yziact

27 jan 2017 l’année du changement pour YZIACT

Start Yziact Nous avons fait notre liste de bonnes résolutions et allons tâcher de nous y tenir … La première d’entre elle est basée sur la communication. Quelle drôle d’idée n’est-ce pas ? Nous nous sommes dit que nous savions ce pour quoi nous sommes doués et ce pour quoi nous ne le sommes pas.  Alors pour mener ce premier objectif à bien on s’est équipés : En interne, nous avons une nouvelle chargée de communication et en externe, pour nous mettre le pied à l’étrier, nous avons fait appel à une communicante : Delphine GARDET (DG)

Cette dernière a choisi de nous présenter au travers d’interviews découvertes. Le premier à se prêter au jeu est donc :

waldeck-gourru

Waldeck GOURRU, directeur technique d’YZIACT

DG : Une discussion de 3 heures ! C’est dire si Waldeck prend l’exercice à cœur ! Il me confie d’emblée être heureux de me parler d’YZIACT. Une entreprise qui ne représente pas moins de 15 ans de sa vie professionnelle.

 

Bonjour Waldeck, pour ce tout premier portrait nous souhaitons mieux te connaitre, en savoir plus sur ta personnalité. Alors la première question que l’on se pose est : d’où vient ce prénom ?

C’est un prénom qui vient de Pologne et qui a séduit mes parents bien qu’ils n’en soient pas originaires. La rareté de mon prénom en France a d’ailleurs été l’une des influences de ma personnalité. Avec une différence marquée qui m’a appris dès mon plus jeune âge à transformer l’originalité en atout.

Encore aujourd’hui je considère que la particularité est primordiale. Chez YZIACT, chacun de nos clients est traité individuellement : entouré de mon équipe, nous étudions le profil de chacun afin d’élaborer LA SOLUTION pour ce client spécifique.

 Voici 15 ans que tu exerces ton métier chez YZIACT. Quel est ton moteur après tant d’années ? Qu’est ce qui fait d’YZIACT l’entreprise pour laquelle tu as envie de te lever le matin et donner le meilleur de toi ?

Je n’étais pas prédestiné à mon métier : fils de cuisinier, j’ai une formation de pâtissier. Suite à celle-ci, je suis entré au service de Jacques PIC. C’est dans l’une de ses brigades que j’ai appris la rigueur, la persévérance et les longues heures de travail. Une excellente école, quasi militaire, qui m’a apporté la méthodologie qui me sert au quotidien encore aujourd’hui.

Après cela il y a eu passage au service militaire, qui était obligatoire de mon temps. L’armée a marqué la rupture qui m’a décidé à me réorienter vers ma passion : l’informatique.

J’ai repris mes études et me suis formé pour avoir les qualifications nécessaires. J’ai alors pu intégrer mon premier poste dans ce secteur qui m’attirait tant.

Après quelques années dans l’entreprise Informatique 26/07, je suis entré chez YZIACT en 2003.

Une jeune entreprise déjà prometteuse avec laquelle j’ai évolué en laissant libre cours à mon enthousiasme.

Aujourd’hui, YZIACT est une entreprise composée de personnes profondément investies, et j’avais besoin d’un poste qui ait une âme. C’est ce que je vis au quotidien, et lorsque l’on a réussi à faire de sa passion son métier, on ne travaille plus : on se réalise !

Le cœur de métier d’YZIACT, l’infogérance, concerne l’ensemble des solutions informatiques. Qu’est-ce que ça veut dire et en quoi YZIACT se différencie d’une entreprise similaire ?

L’infogérance, pour faire simple, c’est permettre au client d’oublier qu’il utilise de l’informatique. Nous centralisons l’ensemble de ses demandes en termes de matériel, de logiciel etc… pour lui proposer des solutions adaptées à sa situation. Nous les mettons en place afin que pour lui, le système d’information devienne complètement transparent.

Dans cette relation nous avons toujours à l’esprit l’une des valeurs essentielle d’YZIACT : la sécurité. Nous sommes proches de nos clients, de leurs problématiques, nous suivons l’évolution de leurs besoins, nous grandissons avec eux et j’aime ces défis du quotidien.

La sécurité ? Mais que vient faire la sécurité dans mon système informatique ?

La sécurité est un terme assez générique qui couvre un très grand nombre de problématiques d’entreprise.

On peut les regrouper en grandes familles :

  • La sauvegarde des données
  • La continuité de l’activité
  • La lutte contre le piratage informatique

YZIACT est capable de couvrir et de sécuriser l’ensemble de ces aspects.

Donc tu es en train de m’expliquer que la sécurité c’est aussi pouvoir travailler sans m’inquiéter de l’informatique en somme ? Mais que doit-on protéger exactement dans son entreprise ? Et comment ?

C’est l’ensemble du système d’information qui doit être protégé.

Pour être clair, si ton PC plante demain, as-tu bien sauvegardé tes données ailleurs pour pouvoir continuer ton activité ? Quand je parle de données je parle de fichier clients, de devis, commandes en cours, mais aussi de tout ce qui te sert au quotidien : tes mails, tes formules de chiffrages, l’état de ton stock, les factures de tes fournisseurs, toutes ces information qui font de ta société une entité unique et irremplaçable.

De la même façon la sécurité se consacre à la reprise d’activité. C’est-à-dire « en combien de temps puis-je recommencer à travailler si l’une de mes machines informatiques casse ?»

Evidement le coût d’une interruption de travail n’est pas le même pour tous nos clients et nous cherchons toujours le meilleur compromis entre efficacité et pertinence.

Une fois que je suis protégé contre le risque matériel, vient le risque piratage et en la matière il en existe plusieurs versions.

Soyons clair, pourquoi un pirate s’intéresserait à moi ? Je n’ai pas de secrets industriels et ma liste de clients n’intéresse que moi…

Détrompe-toi ! La prise de conscience de la sécurité du système d’information doit être collective …

Un pirate a de nombreux moyens de s’attaquer à toi quelle que soit la méthode.

Par exemple : le cryptolockage.

Un matin tu vas démarrer ton PC et tu ne parviendras pas à accéder à ton environnement de travail habituel : quelqu’un a pris tes données en otage. Il ne cherche pas à les utiliser ou à les revendre, enfin pas exactement. Il te réclame juste une « rançon » pour « libérer tes données ». Ce procédé est courant ! Heureusement, il existe des solutions pour se protéger de ce genre d’attaque.

Comment accompagnez-vous vos clients dans cette problématique de sécurité ?

On commence toujours par un audit, ce qui nous permet de savoir ce qui est en place et quels sont les vrais besoins du client. Puis nous formulons des recommandations d’usage. C’est uniquement après cela que l’on pourra entamer la relation avec nos clients. Parce que pour YZIACT il s’agit réellement d’une relation, dans le temps et en toute confiance. Il faut qu’il y ait autant de confiance de la part de notre client que de notre part pour pouvoir travailler en toute intelligence.

Une dernière question Waldeck : pourquoi est-ce qu’en tant qu’entreprise, je choisirai de travailler avec YZIACT ?

Outre le fait d’être une équipe super sympa, dynamique et enthousiaste ? Ça ne te suffit pas ? (sourire)

Tu l’auras compris, notre plus grande préoccupation reste de défendre les intérêts de nos clients. Pour cela nous avons mis en place la formation continue de nos équipes et pratiquons la veille pour être toujours à la pointe des technologies de l’information. Mais une des forces d’YZIACT réside aussi dans son recrutement. Nous recherchons avant tout des personnes qui partagent nos valeurs : Sécurité, Liberté, Transparence.

DG : Oui, je confirme, cet entretien avec Waldeck était bien sympa, riche en informations, ouvert et il me donne vraiment envie de partir à la découverte de cette entreprise de passionnés !